Rénovation de la base d’aviron, un dossier-symbole

C’est en soi une bonne nouvelle : la communauté de communes a décidé le principe d’une ambitieuse rénovation de la base d’aviron du lac de St Cassien. C’est évidemment bienvenu pour le rayonnement du club local, et pour les scolaires que le club accueille. C’est aussi une nécessité pour profiter de l’aubaine de l’attribution à Paris des Jeux Olympiques de 2024 : des équipes de rameurs du monde entier voudront en effet venir se préparer en France, et le nombre de plans d’eau capables de les accueillir, et ce presque en toute saison comme c’est le cas du nôtre, n’est pas illimité. Voilà bien pour le coup le type de dossier où la Communauté est à sa place, non pas en cherchant à intégrer les communes en son sein, mais en jouant son rôle de coopération intercommunale qui consiste à rendre possible des opérations qu’une commune seule, ne pourrait assumer. 

C’est dans cet état d’esprit que j’ai souhaité communiquer sur cette rénovation : non pas pour me l’approprier même si elle bénéficiera sans doute d’un subventionnement du Département, mais pour reconnaître que la Communauté va parfois aussi dans le sens que je souhaite. J’ai donc demandé à l’administration communautaire, pour illustrer cet article, une image numérique de meilleure qualité que les scans dont j’ai finalement eu à me contenter. Ces images m’ont été refusées au motif qu’elles étaient réservées à la communication de l’EPCI. Dans le même registre, l’article consacré à mon interview pour la défense du lycée avait été censuré de la revue de presse opérée par l’administration communautaire. 

Derrière ces épisodes se cachent le préjugé inconscient qui consiste à dire qu’un document communautaire peut être refusé à un maire, de surcroit premier Vice-président, au motif d’une rivalité de communication, et que relayer ses prises de possession risquerait de lui faire de la publicité alors même que sur le dossier du lycée, on n’entend absolument aucune autre voix communautaire. Quand un outil de coopération se considère lui-même comme un rival des structures qu’il est censé servir, c’est que la machine est sortie de sa vocation initiale et est devenue hors de contrôle. 

Powered by Creamania Web